Janvier / Février 2015

Recherches pour un festival de musique classique et de cinéma. Le cadre était prometteur : des ensembles religieux du XVIème. Le lieu où je serais intervenu est une chapelle longée par un lac alimenté par une rivière. Le thème était le cinéma coréen… Fantômes, lampes volantes, reflets, pierres, chaux, maternité… j’étais inspiré mais la dame qui portait le projet est tombée bien malade. Je sais qu’elle a guéri depuis.

J’aurai quand même pu expérimenter une nouvelle technique : la cendre et la chaux avec l’huile de lin comme liant. Cette cendre est celle de dessins et notes brûlées… technique que je reprend régulièrement.