Comme chacun j’ai travaillé d’après les grands… Le truc est de le faire toujours sans repentir, à main levée avec des outils indélébiles.

D’après Bruegel / Eaux forte sur papier / 2001 / 22 x 17,5 cm
D’après Bruegel / Eaux forte sur papier / 2001 / 22 x 15,5 cm
D’après Bruegel / Feutre Bic / 04-02-2001 / format A4
D’après Bruegel / Feutre Bic / 04-02-2001 / format A4
D’après Bruegel / Feutre Bic / 04-02-2001 / format A4
D’après Camille Corot « La Dame en Bleue » 1874 / Encre et plume / 2005 / Format Raisin
D’après Camille Cormon « Cain » 1880 / Encre et plume / 2005 / Format raisin
D’après Théodore Chassériau « Suzanne au bain » 1839 / Encre et plume / 2005 / Format raisin
D’après Honoré Daumier « Ecce Homo » 1850 / Encre et plume / 2005 / Format raisin
D’après Gustave Courbet « Portrait d’homme » – Dit l’homme blessé – 1854 / Encre et plume / 2005 / Format raisin
D’après Camille Coot « Une matinée, la danse des fées » / Encre et plume / 2005 / Format raisin
D’après Ary Scheffer « Les ombres » 1855 / Encre et plume / 2005 / Format raisin
D’après Gustave Courbet
« Les dormeuses » 1864 / Encre et plume / 2005 / Format raisin